Médical

Des tubes cuivre spécifiques sont  utilisés dans les établissements de santé pour une application particulière concernant le transport des gaz médicaux.

Acheminer jusqu’à la chambre d’un patient un gaz vital comme l’oxygène par exemple, à travers un réseau qui peut parfois être long et technique nécessite d’utiliser un matériau hautement qualifié : ce dernier doit être évidemment parfaitement imperméable au gaz, résister aux UV, disposer d’une surface interne parfaitement propre et débarrassée de tout résidu susceptible de provoquer des phénomènes de combustion spontanée.

L’industrie du cuivre propose des tubes cuivre dédiés à cette application car le métal rouge possède tous les atouts pour répondre au cahier des charges strict que nécessite le transport des gaz médicaux. Il s’agit de tubes droits caractérisés par une surface interne lisse, sèche et parfaitement propre. Afin de garantir que la surface interne reste propre jusqu’au moment de l’installation, les tubes sont livrés scellés aux deux extrémités.

Il existe une norme spécifique qui établit les exigences, le mode d’échantillonnage, les méthodes d’essai et les conditions de livraison applicables à ces tubes de cuivre. Il s’agit de la norme NF EN 13348 de décembre 2008 « Cuivre et alliages de cuivre – Tubes ronds sans soudure en cuivre pour gaz médicaux ou le vide ». Elle s’applique pour des tubes de diamètre extérieur compris entre 6 mm et 133 mm pouvant être utilisés à des pressions de service pouvant atteindre 20 bars.

Les domaines d’application couvrent le transport de l’oxygène, de protoxyde d’azote, d’azote, d’hélium, de dioxyde de carbone, de xénon, les gaz et vapeurs anesthésiques ainsi que l’air à usage médical ou permettant de faire fonctionner les instruments chirurgicaux.

 


medical.jpg

 

 

Partagez