Normes

Les tubes de cuivre normalisés utilisés dans le bâtiment sont définis par la norme européenne NF EN 1057. Ils font l'objet d'un Document Technique Unifié (DTU) 60.5 "Tubes ronds sans soudure en cuivre pour l'eau et le gaz dans les applications sanitaire et de chauffage". Ce DTU prévoit que les tubes doivent être choisi dans une fabrication bénéficiant de la marque NF qui garantit la conformité aux exigences normatives.

Afin d'identifier les produits, la norme européenne prescrit une inscription en creux (gravée) des tubes dans des conditions bien définies : pour les produits titulaires de la marque NF, pour les tubes nus, le marquage doit comprendre, dans l'ordre, les indications suivantes :

            

 

nf2.jpg

 

Logo selon la charte graphique

FAB  Sigle déposé ou nom du fabricant en toutes lettres
00

Code attribué par AFNOR CERTIFICATION à l’usine de fabrication

(Deux chiffres arabes)

FR        Code du pays de fabrication (FRANCE = FR selon NF ISO 3166-2)
12 x 1  Diamètre extérieur x épaisseur (en mm)
EN 1057  Référence à la norme européenne
04    Année de fabrication (Deux chiffres arabes)
IV   Trimestre de fabrication (Deux chiffres romains)
ABCD Marque commerciale du titulaire du droit d’usage (Facultatif)

 

La distance entre les débuts de deux marquages consécutifs doit être inférieure ou égale à 600 mm.

Deux possibilités sont offertes :

1- Avec un tiret entre chaque information

  

nf2.jpg

 

FAB

00

FR

12 x 1

EN 1057

04

IV

ABCD

 

2- Sans  tiret entre chaque information

 nf2.jpg

 

 

FAB

 

00

 

FR

 

12 x 1

 

EN 1057

04

 

IV

 

ABCD

 

Pour les tubes demi-durs, il existe une disposition spécifique qui implique une inscription supplémentaire, préférablement en fin de ligne de marquage. Désignée par le signe « I-I-I », cette inscription symbolise deux ‘H’ accolés (pour ‘Half Hard’ qui veut dire demi-dur en anglais).

Caractéristiques du cuivre selon la norme NF EN 1057

Le cuivre utilisé dans la fabrication des tubes est le cuivre Cu-DHP (CW024A) dont la composition doit être conforme aux prescriptions suivantes :

  • Teneur minimale en cuivre de 99,90 %
  • Teneur résiduelle en phosphore comprise entre 0,015 et 0,040 %

Ce cuivre, dit désoxydé, est insensible aux atmosphère réductrices et possède par conséquent une excellente aptitude au brasage et au soudage.

Trois état métallurgiques sont définis :

  • Recuit (R220)
  • Demi-dur (R250)
  • Dur (R290)

 

Autres normes utiles

NF DTU 60.11 "Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire et d'eaux pluviales"

NF DTU 60.1 "Plomberie sanitaire pour bâtiment"

NF EN 13349 "Tubes en cuivre gainés avec gaine compacte"

nf.jpg

Liste des fabricants de tubes cuivre certifiés NF

 

Partagez

le_tube_de_cuivre.jpg
Les installateurs en sanitaire et chauffage se posent souvent un certain nombre de questions sur des sujets les plus variés. A travers un quizz ludique, cette brochure apporte des réponses argumentées dans un large domaine de compétences : mise en œuvre, normes, produits, techniques etc.
21/09/2015