En Europe, plus de 7 % des malades acquièrent une maladie durant un séjour à l’hôpital. Ces infections contractées en milieu de santé, dites nosocomiales, sont la cause de 147 000 décès par an. Depuis plusieurs années, des recherches scientifiques menées sur l’évaluation des propriétés antibactériennes du cuivre et de ses alliages, démontrent que ces matériaux contribuent à diminuer durablement les germes présents sur les surfaces qui constituent notre environnement quotidien (Surfaces de contact comme les poignées de portes, rampes, interrupteurs…).