La longévité d'une installation est essentiellement dépendante de la qualité et des soins des travaux d'assemblage et de pose des canalisations. En particulier, il y a lieu de tenir le plus grand compte des techniques d'assemblage des tubes, de la façon dont les canalisations seront soutenues, de la possibilité d'assurer au tube une libre dilatation et contraction en fonction des variations de température, des prescriptions particulières concernant certains interdits qui présentent potentiellement un préjudice à l'ensemble de l'installation.