Le marquage des tubes de cuivre gainés ou non, certifiés NF.

En France, les tubes de cuivre bénéficiant du droit d'usage de la marque NF font l'objet d'un processus de certification rigoureux, garantissant que ces produits répondent, a minima, aux exigences de la norme européenne EN 1057 relative aux « tubes ronds sans soudure en cuivre pour l'eau et le gaz dans les applications sanitaires et de chauffage ».

Les modalités de marquage obéissent à un cadre strict fixé par le « Référentiel de Certification NF tubes en cuivre » édité par AFNOR Certification. Le marquage peut être apposé sur l'emballage du produit, sur les documentations et sites internet du fabricant mais, l'identification prioritaire reste le marquage des produits eux-mêmes.
Mode d'emploi pour s'y retrouver.

MARQUAGE SUR LES TUBES NUS 

Toutes les indications nécessaires à l'identification complète d'un tube certifié NF doivent figurer en creux (inscriptions gravées) sur le produit.
La distance entre les débuts de deux marquages consécutifs doit être inférieure ou égale à 600 mm. 

Pour les tubes demi-durs, il existe une disposition spécifique qui implique une inscription supplémentaire, préférablement en fin de ligne de marquage. Désignée par le signe « I-I-I », cette inscription symbolise deux 'H' accolés (pour « Half Hard » qui signifie demi-dur en anglais).

MARQUAGE SUR LES TUBES GAINÉS

Un tube en cuivre gainé ne peut faire l'objet d'un droit d'usage de la marque NF tubes en cuivre que si le tube nu bénéficie déjà de la marque NF tubes en cuivre, et de fait porte les mentions légales. Pour sa part, la gaine doit être revêtue du logo NF accompagné des indications classées dans l'ordre.

Le marquage doit être :

  • lisible et indélébile,
  • répétitif au moins tous les mètres le long d'une génératrice,
  • la hauteur des caractères doit être au minimum de 4 mm.

Ce marquage peut être complété par la marque commerciale déposée du titulaire et du sous-contractant. Plusieurs codifications de marquage doivent être ici envisagées en fonction de la localisation de l'industriel qui réalise le gainage. 

Exemple de marquage sur la gaine si le gainage est effectué sur le lieu de fabrication du tube nu :

Exemple de marquage sur la gaine si le gainage n'est pas effectué sur le lieu de fabrication du tube nu, mais dans une usine appartenant au même groupe que le fabricant de tube nu :

Exemple de marquage sur la gaine si le gainage n'est pas effectué sur le lieu de fabrication du tube nu et fait l'objet d'une sous-traitance :

 

 

La disposition spécifique pour les tubes demi-durs s'applique également dans le cas des tubes gainés et le symbole « I-I-I » doit être obligatoirement marqué sur la gaine en fin de ligne de marquage.

MULTI-MARQUAGE : COMMENT L'IDENTIFIER

Le multi-marquage est une spécificité apparue récemment, qui permet à l'industriel de faire référence, sur un même produit, aux certifications qu'il a obtenues dans différents pays européens.
Dans le cas du multi-marquage, il est alors possible de diviser la séquence de codage en deux pavés :

  • un premier pavé faisant apparaître les marques de qualité nationales avec les identifiants associés,
  • un second pavé qualifiant le produit (dimension, norme associée, état, date de fabrication, marque commerciale, nom du fabricant).

L'ordre d'apparition des informations dans chaque pavé est laissé libre.

 

 

Le marquage est un élément essentiel à la certification des tubes. Le logo NF permet l'identification d'un matériau certifié, et la codification sa traçabilité. C'est un véritable gage de qualité pour les utilisateurs. C'est aussi un moyen de protéger les titulaires du droit d'usage contre les abus et les contrefaçons. Avec le présent guide de lecture, il n'est désormais plus autorisé de se tromper... 

Partagez