Les tubes nus

L'apparition des tubes demi-durs a procuré un changement important dans les techniques de cintrage puisque ces derniers ont été spécialement conçus pour faciliter le façonnage à froid. Le tableau ci-dessous réunit les principaux mode de cintrage, on peut noter les différences entre les tubes en longueur droite dans les états demi-dur et écroui :

 

Paramètres de cintrage des tubes de cuivre nus

La technique du brasage capillaire est une méthode très largement utilisée pour assembler les tubes en cuivre. Si le brasage dit "fort" évoque immanquablement une impression de solidité, le brasage dit "tendre" n'en est pas moins une méthode des plus efficaces pour réaliser la liaison de deux éléments en cuivre.

L'assemblage de base est l'assemblage par brasage capillaire avec ou sans raccord intermédiaire.

Le brasage tendre se réalise avec un métal d'apport dont le point de fusion est d'environ 250°C. Ce procédé donne un assemblage disposant de caractéristiques mécaniques élevées et a l'avantage de ne pas mettre en jeu des températures élevées.

Les tubes de cuivre normalisés utilisés dans le bâtiment sont définis par la Norme Européenne NF EN 1057 "Tubes ronds sans soudure en cuivre pour l'eau et le gaz dans les applications sanitaire et de chauffage".

Depuis plusieurs années, les industriels fabricant de tubes de cuivre ont mis au point une gamme de tubes pré-isolés en usine. Composés de tubes de cuivre enrobés d’une gaine continue en mousse à structure cellulaire fermée, ils assurent l’isolation thermique du tube de cuivre. Cette isolation permet de maintenir l’eau chaude à température durant l'acheminement et surtout entre deux puisages consécutifs.

Les avantages des tubes de cuivre pré-isolés en usine

Les tubes de cuivre pré-gainés sont revêtus d'une gaine extérieure qui permet de protéger le tube de cuivre des agressions extérieures en général, qu'elles soient d'origine chimique ou mécanique. La gaine offre de nombreux avantages :

Le cuivre a été employé pour la fabrication des canalisations depuis le début du XXe siècle mais l'application massive du tube de cuivre dans les installations sanitaires et de chauffage a connu son réel développement après le seconde guerre mondiale.

Le tube de cuivre est le matériau de canalisation le plus utilisé à travers le monde. Que ce soit pour la distribution d'eau sanitaire ou le chauffage des habitations. Sa qualité ne s'est jamais démentie : fiabilité, durabilité, résistance, esthétisme, qualités sanitaires...

Par ses atouts uniques, il a acquis la confiance des professionnels du bâtiment. Quel autre matériau peut se prévaloir d'une telle légitimité ?